Get Adobe Flash player

     Jamboree-sur-les-Ondes 21 & 22 octobre 2017

 Logo-FR-JSLO-jsli2017-connexions2

S'il est une condition essentielle pour que le Jamboree-sur-les-Ondes soit une réussite, c'est-à-dire intéresse les jeunes et les motive à prolonger cette activité de découverte à la fois humaine et technique, c'est son organisation.

Le JSLO présente en effet plusieurs défis à relever.

• Le caractère technique du JSLO nécessite la présence d'un ou plusieurs radioamateurs, la plupart du temps non familier du mode de fonctionnement des unités scoutes et du jargon. Il convient donc, d'une part, de les trouver et, d'autre part, de les informer et d'être disponible auprès d'eux pour qu'ils se sentent à l'aise.

• Les participants ne peuvent pas être trop nombreux agglutinés autour d'un appareil. Il faut donc, d'une part, planifier des temps de passage, d'autre part, prévoir des activités annexes pour occuper les temps d'attente. Le Joti peut être une des solutions.

• La richesse du radioamateurisme rend assez difficile une présentation simple ; concours, service, expérimentation, bricolage, multiples aspects techniques, relations humaines, convivialité, autant de facettes que les radioamateurs passionnés peuvent décrire avec force détails. Pour que les jeunes en retiennent l'essentiel, des supports visuels doivent être préparés à l'avance, de préférence avec les jeunes.

• A l'exception des périodes de concours, les radioamateurs pratiquent leur loisir la plupart du temps seuls. Certains sont âgés mais néanmoins disponibles et désireux de partager leur enthousiasme. Aux chefs de veiller à ce que leur patience ne soit pas trop mise à l'épreuve par une équipe bruyante ou indisciplinée. Des activités extérieures de défoulement sont parfois nécessaires.

• Les communications radio ne sont pas toujours très audibles. Afin de faciliter l'écoute, un relatif isolement du ou des postes est souhaitable par des panneaux séparateurs par exemple.

La première mesure à prendre, c'est d'anticiper sa réalisation. La troisième fin de semaine d'octobre est traditionnellement réservée au Jamboree-sur-les-Ondes, et cela depuis 1958… C'est donc dès la fin du printemps qu'il convient de s'en préoccuper. Une activité radio peut d'ailleurs être intégrée au camp d'été tout comme des temps de bricolage électronique trouvent tout à fait leur place dans les rencontres régulières.

• Chaque année, le nombre de participants augmente. Le caractère planétaire du JSLO nécessite beaucoup de coordination au niveau mondial. Il est donc essentiel de faire remonter un maximum d'informations aux organisateurs sur ce qui a été vécu localement afin de faciliter leur tâche. Des fiches de rapport sont mises à disposition des groupes.

Pour vous aider à planifier votre prochaine participation, n'hésitez pas à communiquer avec le coordonnateur à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.